AIDES FINANCIERES
CEE
CITE
TVA 5,5 %
Isolation à 1 €

Vous avez des questions sur les différentes aides ? Contactez nous ou consultez "                              "
TVA à taux réduit sur les travaux d’amélioration de la qualité énergétique.
Le taux de TVA de 5,5 % (article 278-0 bis A du CGI), concerne les travaux d’amélioration de la qualité énergétique ainsi que les travaux induits qui leur sont indissociablement liés. En fonction des travaux réalisés dans votre résidence principale ou secondaire, achevée depuis plus de deux ans, vous pouvez bénéficier de taux réduits de TVA au lieu du taux de 10 % et de 20 %.   

Qu'est-ce que le CITE 
Le crédit d'impôt transition énergétique (CITE) vous permet de déduire de votre impôt sur le revenu une partie des dépenses engagées pour vos travaux d'amélioration de l'efficacité énergétique de votre logement.
Le professionnel auquel vous faites appel doit être certifié RGE
Certificat d’Économie d’Énergie (CEE)
Depuis 2005, l’État oblige les vendeurs d’énergie (électricité, gaz, fioul, carburants, réseau de chaleur) à réaliser des économies d’énergie eux-mêmes ou par le biais de leurs clients.
Ce dispositif est financé directement par les vendeurs d’énergie


Les propriétaires, les bailleurs, les locataires qui veulent faire des travaux d’économies d’énergie peuvent bénéficier d’une aide au titre des certificats d’économies d’énergie.
Le logement doit être achevé au moins 2 ans avant la date de début des travaux d’économies d’énergie
Les certificats d'économies d'énergie sont cumulables avec la plupart des dispositifs d’aide à la rénovation, mais pas tous .
Le professionnel auquel vous faites appel doit être certifié RGE


ECO PRET à 0%
Les propriétaires occupants ou bailleurs (sous réserve que le logement soit loué à des personnes autres que le conjoint ou un membre du foyer fiscal), les copropriétaires, les sociétés civiles non soumises à l’impôt sur les sociétés dont au moins un des associés est une personne physique, les syndicats de copropriété pour des travaux d’intérêt collectif réalisés sur les parties communes et/ou privatives.

Pour les bâtiments achevés avant le 1er janvier 1990.  Le professionnel auquel vous faites appel doit être certifié RGE

Aide de l'Anah : travaux d'amélioration de l'habitat
L'Agence nationale de l'habitat (Anah) peut accorder une subvention pour la réalisation de travaux dans les logements ou immeubles anciens.
Cette aide s'adresse au propriétaire qui loue ou occupe son logement. Il s'adresse également au syndicat de copropriétaires pour la réalisation de travaux dans les parties communes et équipements communs de l'immeuble.
Pour bénéficier d'une subvention de l'Anah, vos ressources ne doivent pas dépasser certains plafonds.

Travaux à 1 euro
Les précautions à prendre : L'Adil (Agence départementale pour l’information sur le logement) conseille de ne pas répondre à des sollicitations par démarchage et de ne rien signer sans avoir soumis l’offre commerciale à un conseiller. 
 Avant de signer un devis et d'engager vos travaux, vous devez chercher un fournisseur d'énergie (qui n'est pas obligatoirement votre fournisseur) qui pourra vous proposer un accompagnement En effet, si le dispositif est légal, il convient d’être prudent face aux pratiques douteuses de certaines entreprises. L’UFC-Que Choisir cite l’exemple d’entreprises qui utilisent l’en-tête du ministère de la transition écologique et solidaire